A Nantes, des toits utiles grâce à l’énergie solaire

« 100% des toits utiles, valoriser toutes les toitures disponibles sur la métropole avec plus de solaire ou de végétalisation » : c’est une des ambitions du Plan Climat Air Énergie Territorial de Nantes Métropole.

Nantes Métropole Habitat compte s’inscrire dans ce plan en proposant le projet Symbiose, l'un des cinq lauréats de l'appel à projets « Architecture de la transformation » lancé par la Caisse des dépôts et l'Union sociale pour l'habitat (USH).
Un système innovant de pré-chauffage de l’eau chaude sanitaire sera installé dans une serre construite sur les toits d’un immeuble de 24 logements de 1973. « L'idée est de diminuer les charges locatives et de substituer l'énergie solaire à de l'énergie carbonée », déclare Luc Stéphan, directeur de l'innovation chez NMH.
Symbiose est porté par un consortium d’acteurs engagés dans la transition environnementale et sociale. Outre Nantes Métropole Habitat, le consortium inclut Ecotropy, start up sur l’optimisation énergétique issue de la recherche publique, SCE, bureau étude environnement et aménagement, CLAAS architectes, et les instituts de recherche IFSTTAR et CEREMA.

Photo : CLAAS Architecte